Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le discours de Vladimir Petkovic était limpide à la veille du match amical que la Suisse livrera mardi soir en Angleterre.

Le "Mister" attend de ses joueurs qu'ils confirment l'excellente impression laissée samedi face à l'Islande (6-0) dans le cadre de la Ligue des Nations. "Nous avons franchi un premier obstacle. Nous ne voulons désormais plus regarder derrière nous, ni en dessous de nous. Notre regard est seulement tourné vers l'avenir", a répété le sélectionneur de l'équipe nationale en conférence de presse. "Je veux voir une bonne performance d'ensemble de mon équipe, de fortes individualités et un jeu rapide vers l'avant", a souligné le technicien tessinois à propos de la confirmation espérée pour mardi à Leicester.

La tâche de son équipe s'annonce compliquée: quatrième de la récente Coupe du monde, l'Angleterre n'a jamais été battue sur ses terres par la Suisse. Vladimir Petkovic procédera en outre à plusieurs changements par rapport au onze de départ aligné face à la décevante Islande, même s'il n'en a pas précisé le nombre.

L'un de ces changements concernera probablement le poste de latéral droit et le capitaine Stephan Lichtsteiner, en tribunes samedi à St-Gall. "J'ai été surpris de la façon dont cela a été compris", a lâché lundi l'expérimenté lucernois (34 ans) à propos de la nouvelle hiérarchie déjà évoquée par certains à son poste. "J'évolue au plus haut niveau depuis de nombreuses années à l'étranger. Je suis habitué à la concurrence. Elle ne constitue pas un problème à mes yeux", a assuré le défenseur d'Arsenal.

L'Angleterre devrait également présenter un visage bien différent de celui affiché samedi à Wembley face à l'Espagne en Ligue des Nations (défaite 2-1): selon la presse locale, Gareth Southgate pourrait titulariser jusqu'à neuf joueurs différents mardi! "Je dois donner leur chance aux joueurs qui n'ont pas bénéficié d'un temps de jeu conséquent en club depuis le début de la saison", a expliqué l'ancien international, qui ne craint pas de devenir le premier sélectionneur anglais de l'histoire à concéder quatre défaites consécutives. "Mon bilan personnel n'est pas important", a-t-il affirmé.

Gareth Southgate a par ailleurs une fois de plus refusé de commenter une éventuelle prolongation de son contrat. "Nous avons eu des discussions initiales comme je l'ai dit, c'est tout. Je dois me concentrer sur le travail en cours. J'ai un contrat pour les 22 prochains mois et je me concentre sur mardi soir, puis sur la construction de cette équipe pour qu'elle soit aussi compétitive que possible", a dit le technicien, sous contrat jusqu'après l'Euro 2020.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS