Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Selon une étude britannique parue en août, moins de 10% des universitaires et diplômés supérieurs en Suisse occupent des postes qui ne nécessitent aucune qualification. Il s'agit de la meilleure performance européenne dans le domaine.

A l'inverse, ce taux atteint presque 90% en Estonie, 60% en Grèce et en Grande-Bretagne, et 35% en Suède. Seuls l'Allemagne, la Slovénie et les Pays-Bas se rapprochent des statistiques de la Suisse dans ce domaine, selon l'étude de l'institut économique Chartered Institute of Personnel and Development, relayée mercredi par The Independent, puis la RTS.

Ces pays sont ceux qui ont une forte tradition de formation professionnelle, relève l'étude. Les chercheurs remarquent également une proportion d'étudiants plus faible dans ces pays.

ATS