Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Philadelphia 76ers se sont hissés en quarts de finale des play-off de NBA en dominant Miami 104-91, pour remporter la série 4-1. Ils n'étaient plus allés aussi loin depuis 2012.

Pour mesurer le chemin parcouru, il faut se souvenir que les Sixers n'avaient gagné que dix matches en tout et pour tout il y a deux saisons. "Je l'avais promis à la ville", a déclaré son joueur vedette Joel Embiid, une nouvelle fois brillant aux côtés de Ben Simmons et JJ Redick, après cette qualification. Embiid a rendu une copie de 19 points et 12 rebonds mais a surtout placé son équipe sur orbite grâce à deux premiers quarts enflammés.

La fête s'annonçait animée dans cette cité éprise de basket mais pas gâtée ces dernières années.

Dans le choc entre les champions des cinq dernières saisons (Golden State de 2015 à 2017, San Antonio en 2013 et 2014), les Golden State Warriors se sont qualifiés pour les quarts de finale en dominant les Sprurs 99-91 lors de l'Acte V. Ils gagnent la série 4 victoires à 1. Kevin Durant a emmené les vainqueurs avec 25 pts, mais le meilleur pointeur de la soirée fut LaMarcus Aldridge (Spurs) avec 30 unités.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS