Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le bilan du passage des deux typhons qui ont touché le nord de la principale île des Philippines s'est alourdi à 101 morts, a annoncé dimanche l'agence nationale des catastrophes. Nesat, le 27 septembre, suivi de Nalgae, le 1er octobre, laissent des villes inondées, des barrages brisés et des rizières dévastées.

Les deux typhons ont frappé les provinces agricoles du nord de Luzon, la plus grande île de l'archipel. Ils ont occasionné de nombreux dégâts dans les champs, évalués à environ 275 millions de dollars (255 millions de francs).

Nesat a été le plus destructeur des deux, causant de nombreuses inondations dans les provinces situées au nord de Manille. Il a provoqué la mort de 82 personnes, selon un nouveau bilan diffusé dimanche par l'agence nationale des catastrophes. Nalgae est à l'origine de 19 décès et 27 personnes sont toujours portées disparues.

ATS