Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Haye - Le groupe d'électronique Philips a dégagé un bénéfice net de 356 millions de francs au deuxième trimestre de 2010, multiplié quasiment par six par rapport à la même période un an plus tôt, grâce à des ventes "particulièrement fortes" dans les marchés émergents.
Le bénéfice net du groupe néerlandais a également progressé par rapport au premier trimestre de 2010, pour lequel il s'était établi à 201 millions d'euros. Au deuxième trimestre de 2009, Philips avait enregistré un bénéfice net de 45 millions d'euros.
Le chiffre d'affaires est ressorti à 6,19 milliards d'euros, en hausse de 12% sur un an. "Les ventes ont été particulièrement fortes dans les marchés émergents", a déclaré lundi le directeur exécutif du groupe, Gerard Kleisterlee, cité dans un communiqué.
Une hausse des ventes de 29% a été constatée dans les marchés émergents, qui "représentent maintenant plus d'un tiers des ventes du groupe", soit 34% du chiffre d'affaires, selon Philips.
Les ventes ont progressé dans tous les secteurs d'activité du groupe, particulièrement dans l'"électronique grand public", où celles-ci ont augmenté de 20% par rapport au deuxième trimestre de 2009. Le secteur de l'"éclairage" a quant à lui vu ses ventes augmenter de 13%.
Pour le reste de l'année 2010, Philips s'attend à ce que la hausse des ventes "se calme" et atteigne "un niveau autour des 5%", a indiqué à l'AFP Joon Knapen, un porte-parole du groupe.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS