Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le maire de Delémont Pierre Kohler a annoncé sa démission au 21 mars prochain, deux ans avant la fin de la législature. Le politicien et avocat PDC âgé de 51 ans occupait ce poste depuis 2009. Il explique avoir rempli tous les objectifs politiques qu'il s'était fixés au début de son mandat.

Dans sa lettre de démission diffusée par la Chancellerie municipale, Pierre Kohler cite la réalisation du Centre de la jeunesse et de la culture (SAS), de la patinoire couverte et de la salle de spectacles St-Georges ainsi que le rétablissement des comptes communaux sans augmentation d'impôts.

Avec un bénéfice de plus 400'000 francs, le budget 2015 de Delémont est le meilleur de son histoire, avaient annoncé les autorités en automne.

Engagement chez Swisscable

A l'ats, Pierre Kohler explique que son activité en tant que président de Swisscable, l'association des entreprises de réseaux câblés, est un gros engagement, qui motive également sa démission.

Avec son élection en 2009, Pierre Kohler a mis fin au règne de la gauche dans le chef-lieu jurassien, qui remontait à 1952. Il avait auparavant siégé au Conseil national de 2003 à 2007 et n'exclut pas un retour sous la Coupole fédérale, par exemple au Conseil des Etats."Mais aucune décision n'est encore prise", a-t-il précisé.

Dans la foulée, la Chancellerie de Delémont a annoncé l'élection complémentaire d'un maire pour le 22 mars. Le dépôt des candidatures doit se faire jusqu'au 9 février 18h00.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS