Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'élection il y a dix jours du PLR Pierre Maudet au Conseil d'État genevois a entraîné une réorganisation de l'exécutif. Le nouvel élu prend les rênes du département de la sécurité et de la police. Il succède à ce poste à sa collègue de parti Isabel Rochat.

La réorganisation a été annoncée par le gouvernement cantonal. Pierre Maudet quitte ainsi l'exécutif de la Ville de Genève, où il était à la tête du département de l'environnement urbain et de la sécurité (DEUS), pour occuper une fonction dans le même domaine, mais au niveau cantonal.

L'environnement pour Künzler

Isabel Rochat, pour sa part, prend la tête du Département de la solidarité et de l'emploi (DSE) et y remplace son collègue PLR François Lonchamp, qui s'occupera désormais de l'ancien Département des constructions et des technologies de l'information (DCTI), rebaptisé Département de l'urbanisme (DU).

Michèle Künzler, en charge du Département de l'intérieur et de la mobilité (DIM), se voit confier en plus l'environnement afin que l'ensemble des directions chargées de ces questions soient regroupées.

Élection le 4 novembre

Isabel Rochat n'aura dirigé le département de la sécurité, de la police et de l'environnement (DSPE) que deux ans et demi. Durant cette période, elle s'est lancée dans la réorganisation de la police et à eu maille à partir avec l'Union du personnel du corps de police (UPCP), le puissant syndicat des gendarmes.

Par ailleurs, le Conseil d'État genevois a annoncé que l'élection complémentaire à l'exécutif de la Ville de Genève aura lieu le 4 novembre. Les personnes qui briguent la succession du PLR Pierre Maudet auront jusqu'au 17 septembre pour déposer leur candidature.

ATS