Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fin septembre, la venue de la compagnie française Royal de Luxe, avec ses deux Géantes, a été très médiatisée dans la région, mais pas du tout portée à l'international, déplore Pierre Maudet (archives).

KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

(sda-ats)

Le conseiller d'Etat Pierre Maudet estime que l'image de Genève, comme destination touristique, doit être dynamisée. Selon le magistrat de tutelle de Genève Tourisme, l'organe de promotion du canton doit mieux se coordonner avec les acteurs de la région.

"Réfléchir à l'échelle transfrontalière est absolument nécessaire", déclare jeudi le ministre genevois de l'Economie dans un entretien au Temps. Et de citer le fait que les touristes ne peuvent jouer au golf qu'en France voisine et qu'ils ne font que passer par Genève Aéroport pour aller skier à Chamonix (F). "Genève est la porte d'entrée de la Suisse romande et de la France voisine pour les touristes".

Le conseiller d'Etat attend un "regain de pilotage sur la destination de Genève", avec un travail sur le prix des hébergements, la qualité et de nouvelles approches de promotion. Pour mémoire, l'ex-directeur général de Genève Tourisme Philippe Vignon a quitté ses fonctions en décembre, après les révélations sur les importants déficits des éditions 2016 et 2017 des Fêtes de Genève.

Quid de l'animation estivale?

M. Maudet estime d'ailleurs que la mission de base de Genève Tourisme n'est pas d'organiser cette manifestation, même si les taxes touristiques peuvent la financer en partie. Alors qu'il n'y aura pas de Fêtes cet été et que les citoyens de la Ville de Genève voteront le 4 mars sur une initiative pour réduire leur durée, le magistrat veut que la Municipalité réfléchisse à l'animation estivale.

Les collectivités publiques devront élaborer "une vision commune sur l'image de Genève", souligne le conseiller d'Etat. Selon lui, la venue de la compagnie française Royal de Luxe, avec ses deux Géantes, a été intensément médiatisée dans la région mais pas du tout portée à l'international. L'événement n'a généré que 1000 nuitées dans les hôtels genevois.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS