Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Thibaut Pinot a remporté la 112e édition du Tour de Lombardie. Le Français s'est imposé en solitaire au bout des 241 km entre Bergame et Côme, devançant Vincenzo Nibali.

A l'arrivée de la dernière classique de l'année, le coureur de la Groupama-FDJ a compté une trentaine de secondes d'avance sur Nibali, vainqueur en 2015 et 2017. Il a fait la différence dans la montée vers Civiglio, à 14 km du but, laissant l'Italien sur son porte-bagages.

Pinot et Nibali ont pu composer l'échappée victorieuse à 50 km de l'arrivée. Dans l'ascension menant à Sormano, ils ont fait la différence sur plusieurs favoris, notamment le récent champion du monde Alejandro Valverde. Mais le Slovène Primoz Roglic et le Colombien Egan Bernal se sont accrochés en faisant la jonction dans la descente, rendant la course autant passionnante qu'incertaine.

Reste que le duo de tête a été trop fort pour ses poursuivants. Pinot a remis plusieurs couches pour les éliminer, avant d'en faire de même avec Nibali.

Le Français de 28 ans, déjà vainqueur mercredi de Milan-Turin, remporte là le plus beau succès de sa carrière, lui qui s'est surtout illustré sur les grands tours (3e du Tour de France 2014).

Pinot a aussi pu compter sur une équipe en forme. Sébastien Reichenbach a logiquement laissé partir son leader lors de l'attaque décisive. Mais le Valaisan est toujours resté dans les roues du groupe des poursuivants. Il a terminé au 14e rang final avec une minute et demi de retard, aux côtés de Bernal et Valverde.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS