Toute l'actu en bref

Dès les premières heures de la journée, les internautes qui tentaient d ́entrer sur le site de Folha de Sao Paulo ont eu la surprise, désagréable ou non, d ́être renvoyés vers le site pornographique Redtube (image symbolique).

KEYSTONE/AP/MARCIO JOSE SANCHEZ

(sda-ats)

Le site de Folha de Sao Paulo, le plus grand quotidien du Brésil, et son portail d'information internet ont été piratés vendredi. Les lecteurs étaient renvoyés vers du contenu pornographique.

"Des internautes ont eu des problèmes pour entrer dans la page de UOL et dans des contenus de partenaires durant la matinée de vendredi", a confirmé UOL, le premier site d'information du pays.

Dès les premières heures de la journée, les internautes qui tentaient d ́entrer sur le site de Folha de Sao Paulo ont eu la surprise, désagréable ou non, d ́être renvoyés vers le site pornographique Redtube.

Selon UOL, le problème est dû à une altération du DNS (Système des noms de domaines). Le service permet d ́obtenir l ́accès à une page sur internet via une adresse IP (dans le cas du journal, c).

"L ́attaque a eu lieu à 02h50 (05h50 en Suisse), le DNS a été corrigé vers 04h00, mais les problèmes ont persisté par la suite, parce que les serveurs conservent des informations en cache (une sorte de ficher d ́archive qui permet une navigation plus rapide) et l ́actualisation peut durer 24 heures", a expliqué le quotidien dans un article publié sur son site.

"La vérité nue et crue"

Le problème a suscité de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux, où les termes "Folha", "UOL" et "Redtube" apparaissaient en bonne place du classement des Tendances de Twitter.

"La vérité nue et crue", plaisantait l ́usager @Maneloff. "Les nouvelles sont chaudes!", abondait @vanessadamoita.

"UOL attend les résultats de l ́enquête en cours des responsables des serveurs et du DNS pour éviter de nouvelles attaques", a prévenu le portail.

ATS

 Toute l'actu en bref