Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Kuala Lumpur - Les captures de navires par des pirates à travers le monde pendant les neuf premiers mois de 2010 ont atteint un record depuis cinq ans, a annoncé le Bureau maritime international. Les pirates somaliens mènent notamment leurs opérations de plus en plus loin de leurs côtes.
De janvier à septembre, des pirates ont pris le contrôle de 39 navires, contre 34 sur la même période l'an dernier et onze en 2006.
Le nombre total d'actes de piraterie, qui comprennent les attaques avortées, a cependant baissé de 5,5% sur un an, passant de 306 pour les neuf premiers mois de 2009 à 289 cette année, précise le BMI dans son rapport trimestriel.
"Les pirates somaliens frappent de plus en plus loin des eaux bien surveillées comme le golfe d'Aden", a déclaré Noel Choong, responsable du dossier au BMI.
Fortement armés, ils sont responsables de la capture de 35 des 39 navires saisis depuis le début de l'année. En mer de Chine méridionale, 21 navires ont été la cible d'attaques cette année, soit trois fois de plus que l'an dernier.
Les pirates somaliens ont en outre libéré, contre rançon, un vraquier et ses 21 membres d'équipage philippins, retenus depuis avril, a annoncé lundi la compagnie grecque armatrice.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS