Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Neuchâtel Xamax est mort, vive Xamax 1912 !
Tel est le nouveau nom du club de la Maladière, doté par son président Christian Binggeli d'un directoire fort de huit membres, dont trois femmes. Il faudra attendre la fin du mois d'avril pour savoir si la première équipe évoluera en 3e, 4e ou 5e division.
A la tête de deux sociétés de vente de matériel et de conception de cliniques dentaires, M. Binggeli s'est entouré d'une direction suisse, pour couper avec un passé bien douloureux pour le club rouge et noir. Le "1912" du nom fait référence à la date de création du FC Xamax, lequel avait fusionné avec le FC Cantonal Neuchâtel en 1970 pour former le Neuchâtel Xamax champion de Suisse en 1987 et 1988 et deux fois quart de finaliste de la Coupe UEFA.
La question est désormais de savoir dans quelle catégorie de jeu va évoluer Xamax 1912. La réponse sera donnée par l'ASF le 28 avril, à l'occasion de l'assemblée de son Conseil. Il existe trois possibilités: la nouvelle 1re ligue promotion (mais cela nécessiterait une entorse au réglement de la Fédération), la 1re ligue ou la 2e ligue interrégionale. Chaque scénario a été envisagé par la direction du club, qui planche sur des budgets de 1,2 million, 600 000 ou 400 000 francs selon la catégorie.

ATS