Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - La police a ouvert une enquête après une plainte pour "agression" contre David Nalbandian qui a blessé un juge de ligne en donnant un coup de pied dans sa chaise lors de la finale du Queen's.
"Nous avons été informés d'un incident qui s'est passé au Aegon Championships (Queen's) le 17 juin. Une plainte a été déposée et la police a ouvert une enquête", a déclaré Scotland Yard. Nalbandian avait perdu son sang-froid après avoir cédé son service et avait violemment frappé du pied un panneau publicitaire posé sur le gazon autour de la chaise du juge de ligne de fond de court. L'homme avait reçu la planche dans une jambe et dû quitter le court avec une plaie ensanglantée au niveau du tibia.
L'Argentin a été disqualifié pour ce geste, alors qu'il avait remporté le premier set 7-6 (7/3) et était mené dans le deuxième (4-3), et son adversaire le Croate Marin Cilic a été déclaré vainqueur. Nalbandian avait semblé immédiatement confus de son geste, mais ses excuses à sa victime n'ont pas empêché l'arbitre de prononcer sa disqualification, conformément au règlement, pour "conduite antisportive" après l'intervention du juge-arbitre.

ATS