Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une plainte pour discrimination raciale a été déposée contre le conseiller national et président de l'UDC zurichoise Alfred Heer. Face aux caméras de la télévision régionale Tele Züri, il avait dénigré les jeunes gens venus de Tunisie.

Le service de presse du procureur général du canton de Zurich a confirmé jeudi le dépôt de la plainte révélé par le site en ligne Tagesanzeiger/newsnet.ch. La plainte a été déposée par deux jeunes Tunisiens, a indiqué un porte-parole à l'ats.

Objectif: "devenir criminels"

Les deux jeunes hommes veulent ainsi se défendre contre les déclaration de M. Heer pendant l'émission "Sonntalk" il y a deux semaines, a indiqué leur avocat à l'ats. Les propos de M. Heer relèvent clairement de la discrimination raciale, selon l'avocat.

Alfred Heer avait alors déclaré: "Les jeunes nord-africains de Tunisie viennent comme requérants d'asile avec l'objectif de devenir criminels. Ça leur est égal qu'ils reçoivent une aide d'urgence ou l'aide sociale."

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS