Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Deux Kosovars ont déposé une plainte pénale pour discrimination raciale contre une publicité de l'UDC sur l'initiative "contre l'immigration de masse". Le Ministère public zurichois a reçu la plainte vendredi, a indiqué le procureur Hans Maurer à l'ats, confirmant une information de "20 Minuten".

La procédure concerne une annonce ayant pour titre "Des Kosovars poignardent un Suisse!". Elle faisait allusion à un fait divers survenu le 15 août à Interlaken (BE) et qui serait soi-disant la conséquence d'une immigration de masse incontrôlée.

Quelques journaux ont accepté de publier cette annonce en la mettant au singulier: "Un Kosovar poignarde un Suisse!". Le slogan d'origine a par contre été affiché sur Internet.

L'UDC reste sereine

L'annonce enfreint la norme anti-racisme, a expliqué mercredi l'avocat des plaignants David Gibor à l'ats. Elle appelle publiquement à l'exclusion collective d'une ethnie.

De son côté, l'UDC reste sereine. La plainte n'est pas fondée, estime son secrétaire général Martin Baltisser. Le parti n'a rien fait d'autre que de représenter un événement qui s'est réellement produit.

ATS