Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une plainte pénale a été déposée contre le conseiller national zurichois et président des Vert'libéraux Martin Bäumle. Egalement membre de l'exécutif de Dübendorf, il est soupçonné de violation du secret de fonction dans le cadre du projet de construction d'une tour.

Comme M. Bäumle occupe une fonction politique, il n'est pas encore sûr qu'une procédure soit lancée contre lui, a expliqué à l'ats le procureur général zurichois Andreas Eckert, confirmant une information du journal local "Glattaler". La décision appartient à la Cour suprême cantonale.

Peu avant la votation communale sur le projet immobilier en novembre 2011, M. Bäumle avait transmis aux médias des extraits du registre des poursuites des propriétaires fonciers. Le "non" était ensuite sorti des urnes.

Début avril, le conseil municipal de Dübendorf avait infligé un blâme à M. Bäumle, lui reprochant d'avoir brisé le principe de collégialité. Il a lui-même reconnu dans plusieurs interviews avoir quelque peu "irrité" la collégialité. Il a toutefois exclu de démissionner comme le voulait l'UDC.

ATS