Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Société pour les peuples menacés souligne que les Yéniches, Sintés et Roms nomades dépendent de la confiance de la population pour leurs activités de commerce (archives).

KEYSTONE/STR

(sda-ats)

Une plainte pour discrimination raciale a été rejetée par la justice fribourgeoise. Celle-ci faisait suite à une annonce, publiée l'été dernier, mettant en garde contre le fait de confier des travaux à des gens du voyage.

La plainte avait été déposée par un particulier à l'encontre de trois associations professionnelles fribourgeoises et deux associations suisses, ainsi que deux journaux fribourgeois, pour violation de la norme pénale contre la discrimination raciale. Ce privé avait reçu le soutien de la Société pour les peuples menacés (SPM).

Dans un communiqué diffusé vendredi, cette dernière relève que le Ministère public a certes dénoncé la démarche adoptée par les associations, mais n'est pas entré en matière sur la plainte. Le recours contre cette décision a également été écarté par le Tribunal cantonal fribourgeois dans un arrêt du 16 juillet, jugeant le recours irrecevable.

Qualité critiquée

"Nous ne comprenons pas que le Ministère public puisse critiquer le contenu des annonces incriminées sans le juger contraire à la norme pénale antiraciste", a déclaré Angela Mattli, responsable de campagne minorités et discrimination à la SPM. L'organisation conteste le rejet de la plainte et examine quelles autres démarches engager.

Ces associations écrivaient notamment que les travaux confiés à des gens du voyage seraient "bien souvent" réalisés "au mépris des prescriptions de sécurité et de protection de l’environnement les plus élémentaires". Elles ajoutaient que dans de nombreux cas, la qualité et la durabilité des travaux ne seraient pas garanties.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS