Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le catamaran solaire PlanetSolar a passé sans encombre le golfe d'Aden, réputé peu sûr en raison de la présence de pirates somaliens. Les initiateurs du projet remercient l'ex-chef de l'armée suisse Christophe Keckeis pour avoir pu sécuriser avec ses hommes ce passage délicat.

"Le dur passage du golfe d'Aden est derrière nous, je tiens à remercier chaudement les six hommes en charge de notre sécurité à bord; ils ont été nos anges gardiens durant environ un mois", a expliqué lundi Raphaël Domjan, l'organisateur de l'expédition.

"Le MS Turanor PlanetSolar navigue maintenant dans les eaux plus calmes de la mer Rouge et nous pouvons nous concentrer sur la fin du périple", a-t-il dit. PlanetSolar est attendu le 4 mai à Monaco.

Dans sa progression, il doit s'arrêter encore en Egypte, à Hurghada et à Charm el-Cheikh, avant de passer par le canal de Suez et de revenir enfin en Méditerranée.

ATS