Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le hockey sur glace suisse vivra une mini-révolution dans les play-off 2017. Une deuxième prolongation sera disputée avant de recourir aux tirs au but, ont décidé les clubs de Ligue nationale.

En cas d'égalité après 60' de jeu, les deux équipes disputeront tout d'abord une première prolongation d'une durée de 20', à 5 contre 5 et selon le principe de la "mort subite", comme c'était le cas jusqu'ici. Si elles ne parviennent toujours pas à se départager, elles devront jouer une nouvelle période supplémentaire de 5', à 3 contre 3, avant d'en découdre si nécessaire lors d'une séance de tirs au but (cinq tireurs). "Ceci représente un pas supplémentaire vers une poursuite du jeu jusqu'au but en or", explique Swiss Ice Hockey dans son communiqué.

Réunis en assemblée ordinaire à Montreux durant deux jours, les clubs de Ligue nationale ont également décidé de modifier le processus concernant les sanctions disciplinaires. Le responsable de la sécurité des joueurs ("Players Safety Officer") exercera à l'avenir exclusivement la fonction de procureur, et le Juge unique ne pourra se prononcer qu'à la suite d'une accusation. "Par souci de transparence, les jugements complets seront désormais publiés sous www.sihf.ch/disciplinary", précise Swiss Ice Hockey.

Oliver Krüger et l'ex internationnal Victor Stancescu succéderont par ailleurs "en équipe" au Juge unique Reto Steinmann, qui a pris sa retraite. Stancescu, qui a obtenu sa licence en droit à l'Université de Zurich pendant sa carrière de joueur, a été nommé suppléant de Krüger.

Les clubs ont également décidé que la LNB demeurerait une ligue "fermée" pendant les trois saisons à venir. L'Assemblée a pris la décision de n'autoriser la promotion d'un club de 1re ligue (ou de la future Swiss Regio League) qu'à partir de la saison 2020/2021 seulement. Ceci fait suite à la décision de ne pas autoriser de relégation au niveau sportif en LNB durant les trois saisons à venir, rappelle le communiqué.

Autre nouveauté, les images vidéo pourront désormais être consultées par les arbitres durant les tirs au but également, en cas de situation délicate. La politique intransigeante en matière de simulation et d'exagération est par ailleurs maintenue. Enfin, les systèmes de bandes absorbant les chocs seront obligatoires en LNA comme en LNB à partir du début de l'exercice 2018/2019. Swiss Ice Hockey prévoit de tester scientifiquement cet été déjà les systèmes de bandes proposés sur le marché suisse en collaboration avec le Bureau de prévention des accidents (bpa), précise la Fédération.

ATS