Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - La Chaux-de-Fonds a pris l'avantage sur Ajoie, lors du premier match des quarts de finale de play-off de LNB (5-3/1-0 dans la série).
Cette première ronde a scrupuleusement respecté l'ordre établi par la saison régulière.
Les joueurs de Gary Sheehan avaient certainement pensé avoir fait le plus dur, lorsqu'il menaient 4-1 au terme de la deuxième période. Mais les Jurassiens n'ont pas lâché l'affaire dans une patinoire des Mélèzes qui n'avait jamais été aussi bien garnie cette saison (4417 spectateurs).
Ajoie est revenu dans le match grâce à Marco Pedretti (52e), puis Stéphane Roy (57e) a fait passer un frisson dans le dos des supporters des "Abeilles". Heureusement pour le HCC, Alexis Vacheron a parfaitement rempli son rôle de capitaine, en "tuant" le match dans la cage vide à 22'' de la sirène finale.
Le LHC a dû s'employer pour se défaire des GCK Lions (5-2). Le portier international espoir Tim Wolf a longtemps causé le désespoir des attaquants lausannois, qui ont dû s'en remettre à leur topscorer pour s'assurer du premier point.
Oliver Setzinger a ouvert le score à onze secondes de la première sirène, mais cela n'a pas suffi pour faire rendre les armes à la phalange de Matti Alatalo. Pire, Chris Baltisberger a profité des prouesses de son dernier rempart pour partir en contre et égaliser à la 38e. L'attaquant autrichien a finalement délivré Malley à la 45e, avant que Martin Ulmer ne mette un terme au suspense (3-1/49e). Valentin Wirz (53e) et Colby Genoway (56e sur penalty) se sont ensuite engouffrés dans la brèche.
Langenthal, deuxième de la saison régulière, avait surpris en choisissant le cinquième Bâle. Le premier match de la série entre leur a toutefois largement donné raison. Au Schoren, la formation de Heinz Ehlers s'est imposée facilement (6-0), grâce notamment à deux buts et un assist d'Yves Müller.
Malmené pendant deux tiers, Viège a fini par faire respecter la logique contre Olten. Les Haut-Valaisans se sont imposés (6-3), mais ils étaient encore menés 2-3 à l'appel de la dernière période. Xavier Reber a égalisé à la 41e et le futur entraîneur de la Litterna Michel Zeiter a inscrit le "game winning goal" à la 54e.

ATS