Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Basketball - La logique a été respectée dans l'Acte I des quarts de finale des play-off de LNA messieurs.
Lugano, Monthey, les Lions de Genève et Fribourg Olympic ont tous imposé leur loi à domicile. Les Tigers et les Chablaisiens ont facilement pris le meilleur sur Massagno et Boncourt, respectivement dominés 110-76 et 86-61. Ce fut plus compliqué pour Olympic, vainqueur 71-63 de Vacallo, et surtout pour Genève qui a souffert plus qu'escompté face aux Starwings de Bâle (74-71).
L'absence de l'intérieur Babacar Touré, en forme depuis quelques semaines et au repos forcé pour une dizaine de jours en raison d'une entorse à une cheville, a sans doute pesé lourd dans le collectif genevois. Menés 52-53 à l'entame de l'ultime quart-temps, les Lions ont néanmoins trouvé les ressources pour éviter un camouflet.
Monthey a bien mieux géré le forfait de son meneur titulaire Kelvin Parker, qui devrait être éloigné des terrains pendant un mois en raison d'une fracture à un doigt. L'ailier américain Ian Dale Boylan a su jouer les leaders en l'absence de son compatriote, inscrivant 32 points.
Fribourg Olympic a pris un excellent départ dans le quart de finale présumé le plus équilibré. Le capitaine Dave Esterkamp (21 points) a montré l'exemple à ses équipiers, qui forçaient la décision dans un dernier quart-temps remporté 27-19 (44-44 après 30'). Vacallo n'a aligné qu'un seul de ses deux renforts de dernière minute, Fabricio Vay, qui s'en est bien sorti en inscrivant 21 points.
Randoald Dessarzin a eu tout loisir de faire tourner son effectif samedi. Dix des onze joueurs alignés par le coach de Lugano ont marqué, Mohammed Abukar se montrant particulièrement inspiré avec ses 27 points. SAM Massagno ne pourra sans doute pas éviter une défaite en trois matches.

ATS