Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - Rien n'arrête plus les Zurich Lions.
Tombeurs en quatre matches du champion en titre Davos au 1er tour des play-off de LNA, les Zurichois mènent désormais 3-0 dans la demi-finale qui les oppose au vainqueur du tour préliminaire Zoug. Ils sont allés s'imposer 3-2 après prolongation jeudi dans la Bossard Arena.
Le but de la victoire est venu de la crosse d'Andres Ambühl, qui signait un doublé après 3'52'' en "overtime" alors que son équipe évoluait pourtant en infériorité numérique ! L'ancien attaquant de Davos profitait d'un rebond accordé par Jussi Markkanen à la suite d'un tir de Jeff Tambellini, auteur d'un déboulé rageur en contre-attaque. C'était la douche froide pour Zoug, qui avait hérité d'un "power play" à la suite d'un dégagement manqué par Daniel Schnyder (jeu retardé).
Les Zurich Lions ont démontré toute leur force de caractère dans cet Acte III. Ils avaient vu leurs adversaires revenir à 2-2 à 24'' de la fin du deuxième tiers sur une bévue de leur portier Lukas Flüeler, trompé par le rebond d'un puck en cloche de Patrick Fischer, alors qu'ils menaient 2-0 à la 32e minute. Nettement dominés dans la troisième période, ils résistaient tant bien que mal avant de forcer la décision pendant la prolongation.
Vainqueur de la Coupe Stanley 2001 à la tête de Colorado, le coach des Lions Bob Hartley peut se réjouir de l'efficacité défensive de ses protégés. Meilleure attaque de LNA, Zoug n'a inscrit que quatre buts dans cette série. Et ses trois meilleurs compteurs - Damien Brunner, Glen Metropolit et Josh Holden - n'ont pas trouvé le chemin des filets lors des trois premiers actes.

ATS