Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Basketball - Monthey et Fribourg Olympic ont su profiter de l'avantage du terrain dont ils bénéficiaient dans l'acte V des quarts de finale des play-off de LNA messieurs.
Les Valaisans ont dominé Boncourt 83-68, alors que les Fribourgeois se sont imposés 62-50 face à Vacallo. Les quatre premiers du tour préliminaire sont donc présents dans le dernier carré. Olympic défiera dès samedi les Lugano Tigers, qui n'ont subi que quatre défaites depuis le début de la saison. Dauphin des Tessinois en saison régulière, Monthey affrontera pour sa part les Lions de Genève en demi-finale.
Mené 1-2 par Boncourt, Monthey n'a pas tremblé dans ce match décisif pour s'offrir sa première victoire dans une série disputée face aux Jurassiens. Les hommes de Petar Aleksic ont notamment profité de la soirée cauchemardesque de l'intérieur américain du BCB Lamar Roberson (4 points). Leur pivot Sean Finn, brillant tant lors de la finale de la Coupe de Suisse perdue face à Lugano (27 points) que mardi lors de l'acte IV (28), s'est une nouvelle fois régalé dans la raquette en inscrivant 23 points.
Monthey, qui comptait déjà 8 longueurs d'avance après le premier quart-temps (23-15), prenait définitivement le large dès l'entame du deuxième quart. Les Chablaisiens réussissaient alors un partiel de 14-0 qui leur permettait de mener 37-15. Boncourt, qui avait remporté le troisième match de la série après avoir accusé 25 points de retard, n'allait cette fois-ci pas signer d'exploit.
Battu deux fois consécutivement au Tessin, Fribourg Olympic a retrouvé avec plaisir une halle St-Léonard dans laquelle près de 2000 spectateurs avaient pris place. Les hommes de Damien Leyrolles - qui n'a jamais échoué avant les demi-finales depuis son arrivée à Fribourg en 2005 - ont fait la course en tête pendant pratiquement toute la rencontre. L'homme du match fut le meneur américain Tarick Johnson, auteur de 26 points pour Olympic.

ATS