Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - Vainqueur 3-2 après prolongation à Bâle, Langenthal est la seule équipe à avoir décroché dimanche son ticket pour les demi-finales des play-off de LNB.
Lausanne, qui avait également remporté les trois premiers matches de sa série, s'est incliné 5-2 sur la glace des GCK Lions. Le LHC n'a jamais semblé en mesure d'éviter une cinquième confrontation avec les Lions. Menés 2-0 puis 3-1, les hommes de John van Boxmeer revenaient certes à 3-2 à la 46e minute. Les GCK Lions ne doutaient cependant pas longtemps. Tim Ulmann redonnait deux longueurs d'avance aux Zurichois moins de cinq minutes plus tard grâce à sa deuxième réussite de l'après-midi.
Dauphin de Lausanne à l'issue de la phase préliminaire, Langenthal a souffert pour conclure l'affaire en quatre matches face à Bâle. Les Rhénans sont revenus à deux reprises à hauteur des Bernois, qui ont même dû évoluer en infériorité numérique pendant la prolongation. C'est Jeff Campbell, meilleur compteur de LNB cette saison avec 72 points - dont 4 dans ces play-off - qui offrait la qualification à Langenthal après 15'31'' de prolongation.
La Chaux-de-Fonds a évité de peu la peau de banane sur la glace d'Ajoie. Battus deux fois consécutivement avec un but d'écart, les hommes de Gary Sheehan sont revenus à 2-2 dans la série en s'imposant 2-1 après les tirs au but. Ils auraient pu forcer la décision en prolongation, mais ne parvenaient pas à profiter d'une supériorité numérique . C'est Benoît Mondou qui inscrivait le tir au but décisif dans la cinquième série du "shoot out".
Viège a pris le large dans le quart de finale qui l'oppose à Olten grâce à sa victoire 4-2 fêtée en terre soleuroise (3-1 dans la série). Les Haut-Valaisans sont revenus de loin dimanche: Olten, qui menait 2-0 à la 17e minute, avait ouvert la marque après 38'' de jeu seulement. Viège égalisait avant la mi-match et faisait la différence grâce notamment aux 2 points réalisés dans le dernier tiers-temps par l'ancien international Michel Zeiter.

ATS