Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - Lausanne a commencé de manière idéale sa finale des play-off de LNB. Les Vaudois ont écrasé 6-1 Langenthal lors du premier match. Les deux équipes se retrouveront dimanche en Haute-Argovie.
Mais Lausanne devra-t-il payer le prix fort pour cette large victoire ? Victime d'une très vilaine charge avec le coude (8e minute) de Claudio Cadonau, Florian Conz a dû prendre le chemin de l'hôpital. L'attaquant lausannois souffrait d'une épaule et de la pommette lorsqu'il a quitté la glace. Il pourrait également souffrir d'une commotion cérébrale. Cadonau l'a suivi pour rejoindre les vestiaires après avoir écopé d'une pénalité de match. Cette charge à la tête pourrait avoir des suites jusqu'au bureau du juge unique. Les allégations de l'entraîneur bernois Heinz Ehlers après le match étaient d'autant plus choquantes que les images de la télévision soulignaient la brutalité de la charge.
Le malheur de Conz a fait d'une certaine manière le bonheur de ses coéquipiers qui ont mis Langenthal à terre alors qu'ils évoluaient en supériorité numérique suite à l'exclusion de Cadonau. Ralph Stalder a ouvert le score d'une subtile déviation puis Sigrist à 5 contre 4, Kamerzin et Simon Fischer ont fait passer le score à 4-0 en 2'03''. Valentin Wirz a ôté les derniers semblants d'espoirs des Bernois avec un but après 57'' au cours de la deuxième période.
Visiblement, les Bernois n'avaient pas totalement récupérés de leurs gros efforts consentis face à La Chaux-de-Fonds. La première ligne Kelly - Campbell - Tschannen a été complètement neutralisée par la ligne de Augsburger. Du côté lausannois, l'Autrichien Setzinger a réussi quatre assists. Ce match n'a toutefois guère livré d'enseignements. Lausanne n'a connu aucune opposition digne de ce nom. Le test de dimanche sera sans doute plus conforme à un certain équilibre sportif.

ATS