Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Clint Capela et les Houston Rockets sont à une victoire des demi-finales des play-off de NBA. Ils ont battu Utah Jazz 100-87 dans l'acte IV et mènent 3-1 dans la série.

Clint Capela et les Houston Rockets sont à une victoire des demi-finales des play-off de NBA. Ils ont battu Utah Jazz 100-87 dans l'acte IV et mènent 3-1 dans la série.

Auteur de 12 points et avec 15 rebonds à son actif, Clint Capela a encore une fois joué un rôle en vue dans le succès des Rockets sur le parquet du Jazz. Chris Paul (27 points) et James Harden (24) ont mené leur équipe à une victoire assez nette.

"On a débuté ce match en étant très concentré et agressif, c'est comme ça qu'on joue le mieux", s'est félicité Harden. "Ce n'est pas fini, c'est une très bonne équipe, elle ne va pas nous offrir la victoire parce qu'on joue le prochain match à domicile", a prévenu Paul qui n'a jamais disputé de finale de conférence en 12 saisons en NBA.

Le champion en titre Golden State a dominé La Nouvelle-Orléans 118-92. Les Warriors n'ont jamais été inquiété par les Pélicans après un début de match parfait. La franchise d'Oakland a mis fin à une incroyable anomalie lors de ce match: jamais depuis l'arrivée de Kevin Durant en 2016, Steve Kerr n'avait aligné pour débuter une rencontre son "cinq de la mort".

Avec Durant, Stephen Curry, Klay Thompson, Draymond Green et Andre Iguodala dans le cinq majeur, Golden State, pourtant nettement battu vendredi dans cette même salle (119-100), a vite pris le large. Grâce à une défense intransigeante, les Warriors comptaient 18 points d'avance (33-15) avant le terme de la première période.

Ils ont bien connu une petite alerte juste avant la pause en laissant les Pélicans revenir à quatre points (55-51), mais Durant (38 points) a vite redonné de l'air à son équipe. "Je suis bien quand je ne me pose pas de questions et je ne me soucie pas du score et de l'enjeu", a avancé Durant pour expliquer son efficacité (15 sur 27 au tir).

"Quand il est dans cet état d'esprit-là, il faut juste lui donner le ballon et le mettre dans les meilleurs positions possibles pour shooter", a admiré son coéquipier Stephen Curry (23 points). Malgré cette déroute et son manque de précision face au panier adverse (36,4%, 15,4% à trois points), La Nouvelle-Orléans ne baisse pas les bras. "Chaque fois qu'on a pris une claque, on a réagi lors du match suivant", a rappelé sa star Anthony Davis qui a marqué 26 points.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS