Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Cinq personnes sont mortes à Ménaka à la suite de fortes pluies dans cette ville du nord-est du Mali, a annoncé dimanche le gouvernement malien. Les inondations ont également fait quelque 750 sinistrés et d'importants dégâts matériels pour environ 400 habitants.

A la suite de ces précipitations, les forages alimentant la ville en eau, "de par leurs positions dans la zone marécageuse, ont été complètement submergés". En conséquence, "l'eau au niveau des bornes-fontaines n'est plus potable", selon la même source.

Une mission officielle est attendue lundi à Ménaka, ville située dans la région de Gao.

ATS