Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Dehradun - Au moins 17 enfants ont été tués dans l'effondrement d'une école dans l'Etat indien d'Uttarakhand (nord) après des pluies torrentielles de mousson sur la région, a annoncé un responsables des services de secours. Le bilan pourrait encore s'alourdir.
Le drame s'est produit dans la ville de Sumgarh, près de la frontière avec le Tibet. "Pour le moment, nous avons retiré les corps de 17 enfants et nous poursuivons les recherches, car il pourrait y avoir d'autres personnes sous les décombres", a déclaré Piyush Rautela, responsable des services de secours d'Uttarakhand.
Selon des services de secours de Dehradun joints par téléphone, au moins 35 élèves et six enseignants se trouvaient à l'intérieur quand le bâtiment s'est effondré. Selon eux, le bilan non confirmé, s'établit à 18 morts.
Chaque année, entre juin et septembre, dans le nord et l'est du sous-continent, des pluies de mousson font déborder les cours d'eau, faisant de nombreuses victimes, balayant des villages, submergeant les rizières et décimant les élevages.
Des inondations et des coulées de boue, à la suite de pluies diluviennes, ont provoqué la mort d'au moins 190 personnes au Ladakh, dans les montagnes himalayennes du nord de l'Inde, et 400 personnes sont toujours portées disparues.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS