Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Gategroup renonce à son projet d'entrée en Bourse (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Gategroup ne souhaite plus entrer à la Bourse suisse. Le spécialiste zurichois de la restauration de bord estime qu'il ne pourrait pas en tirer un assez bon prix.

La valorisation de l'entreprise ne serait pas suffisante au vu des conditions de marché actuelles, a justifié lundi Gategroup dans un bref communiqué.

En main du géant chinois HNA, le groupe avait pourtant encore confirmé, début mars, ses intentions de refaire son entrée à la Bourse suisse, au plus tard au cours du deuxième trimestre 2018. Il avait alors dit espérer lever environ 350 millions de francs.

Pour mémoire, Gategroup, qui emploie près de 43'000 salariés dans le monde, est décoté depuis avril 2017. Son propriétaire HNA est confronté à des échéances de remboursement qui alimentent les inquiétudes sur son endettement. Les recettes d'un retour en Bourse auraient dû permettre de financer la stratégie Gateway 2020 de Gategroup ainsi que sa croissance.

"Nous continuerons de mettre en oeuvre notre stratégie Gateway 2020, qui a permis au groupe d'être le leader du marché, tout en multipliant par deux ses résultats au cours des deux dernières années", a relevé Xavier Rossinyol, le patron de la firme, cité dans le communiqué.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS