Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le bilan des graves inondations qui touchent la Birmanie depuis plus d'une semaine a dépassé les 100 morts, d'après les journaux officiels lundi. Près d'un million de personnes sont touchées. Caritas Suisse a engagé 200'000 francs pour l'aide d'urgence.

Dans le pays, 12 des 14 régions ont été frappées par des pluies diluviennes qui ont provoqué une rapide montée des eaux, des glissements de terrain et la crue des rivières, notamment celle du fleuve Irrawaddy.

D'après le quotidien Global New Light of Myanmar, le nouveau bilan des autorités fait état de plus de 100 morts et près d'un million de personnes affectées dans tout le pays. Par ailleurs, plus de 486'000 hectares de rizières sont actuellement sous l'eau, a ajouté le journal.

A l'approche des élections législatives, la gestion de la crise a pris une dimension politique, gouvernement et opposition tenant à prouver qu'ils réagissent rapidement. Pourtant, beaucoup de victimes ont choisi de se tourner vers les groupes communautaires et les monastères. L'aide internationale a été renforcée ces derniers jours après une demande officielle du gouvernement.

Soutiens suisses

Caritas Suisse a annoncé lundi avoir engagé un montant de 200'000 francs pour l'aide d'urgence. Les pluies torrentielles ont provoqué de très nombreux glissements de terrain et détruit des milliers d'habitations, a indiqué l'organisation dans un communiqué diffusé lundi.

La semaine dernière, le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) avait indiqué que le soutien financier de l'aide humanitaire suisse s'élevait à 105'000 francs.

ATS