Navigation

Plus de 100 projets pour un futur hymne national suisse

Ce contenu a été publié le 30 juin 2014 - 13:41
(Keystone-ATS)

L'idée d'un nouvel hymne national a suscité l'envoi de plus de 100 projets à la Société suisse d'utilité publique (SSUP), au terme du délai imparti. Le Conseil fédéral aura le dernier mot et se prononcera au terme de la procédure, l'an prochain.

"Nos attentes ont été dépassées", s'est réjoui lundi le directeur de la SSUP, Lukas Niederberger, confirmant une information parue dans la "NZZ am Sonntag". Les chiffres définitifs ne seront disponibles que la semaine prochaine, mais 116 propositions avaient déjà été enregistrées vendredi.

Elles ont été rédigées en allemand dans 70 cas. Quarante chants patriotiques étaient écrits en français, quatre en italien et un en romanche. Un hymne rédigé en portugais a également été envoyé, bien que le règlement du concours exige l'utilisation d'une des quatre langues nationales.

D'ici l'automne, le jury de 18 personnes devra choisir dix projets au maximum. Ils devront pouvoir être traduits dans toutes les langues nationales et être interprétés pour un professionnel.

Par cette démarche, la société d'utilité publique souhaite adapter l'hymne national à l'époque actuelle. Le préambule de la constitution doit cependant figurer dans le texte. Par ailleurs, la musique du Cantique suisse (composée en 1841) doit être reconnaissable dans la mélodie.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.