Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Plus de 200 mygales ont été découvertes mercredi par les douaniers à l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol dans la valise d'un couple d'Allemands. Revenant du Pérou, le couple avait également des mille-pattes, des grillons, des coléoptères et des sauterelles dans sa valise, ont indiqué les autorités.

Les deux voyageurs avaient caché les bestioles, venimeuses pour ce qui est des mygales et des mille-pattes, dans des sacs et des tubes en plastique placés dans le bagage entre des vêtements ou dans des chaussures, a précisé le ministère des Finances, dont dépendent les services douaniers, dans un communiqué.

Hippocampes clandestins

Selon leurs dires, les deux Allemands avaient attrapé les animaux eux-mêmes dans la nature. Les petites bêtes ont été remises aux autorités sanitaires néerlandaises qui ont ouvert une enquête.

Les tentatives de faire passer illégalement des animaux, principalement des hippocampes, via l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol sont fréquentes mais pas dans des quantités aussi importantes, a déclaré Lindy van Galen, porte-parole du ministère des Finances.

Quatrième aéroport d'Europe, Amsterdam-Schiphol accueille entre 120'000 et 140'000 passagers par jour.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS