Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des Tibétains ont à nouveau protesté à Genève contre la politique de Pékin contre leur communauté en Chine (archives).

KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

(sda-ats)

Les Tibétains de Suisse veulent que le président chinois Xi Jinping lance un dialogue politique avec les représentants du dalaï lama. Plus de 200 d'entre eux ont demandé vendredi à Genève à la Chine de laisser un organe indépendant se rendre dans la province autonome.

"ONU, nous voulons la justice", demandait une banderole sur la Place des Nations. La situation des Tibétains "se détériore", a dit à Keystone-ATS le président de leur communauté en Suisse Norbu Tsamda. Il ne peut affirmer si ce diagnostic est dû à l'action de M. Xi ou aux responsables locaux.

Les manifestants, réunis en marge du Conseil des droits de l'homme, ont appelé les autorités chinoises à "quitter" le système "cruel" d'oppression contre leur minorité. Ils ont dénoncé des attaques "systématiques", des violences, des arrestations et détentions arbitraires, de la torture. Dans leur appel, ils demandent la libération "sans condition" des détenus politiques et des poursuites contre les responsables de ces abus.

Lors de son Examen périodique universel (EPU) à l'ONU, la Chine s'était engagée à accepter un dispositif indépendant d'établissement des faits dans la province autonome et dans les régions voisines où se trouvent des Tibétains. La communauté en Suisse demande à Pékin d'inviter la Haut commissaire aux droits de l'homme Michelle Bachelet ou un organe indépendant.

"Ils doivent se rendre" au Tibet, a expliqué M. Norbu. Dans une lettre à Mme Bachelet, il dénonce notamment des restrictions et discriminations, l'arrestation arbitraire de défenseurs des droits humains ou encore la criminalisation des protestations.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS