Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'Indonésie est propice aux catastrophes naturelles et aux pluies torrentielles (image symbolique).

KEYSTONE/AP/Trisnadi

(sda-ats)

Des inondations et des glissements de terrain ont fait plus de 30 morts et 19 disparus sur l'île indonésienne de Java, a annoncé dimanche un responsable gouvernemental. De nombreux habitants ont été piégés à leur domicile par des coulées de boue.

Des milliers d'habitations ont été submergées dans la province de Java central en raison de pluies torrentielles depuis samedi, a précisé le porte-parole de la sécurité civile, Sutopo Purwo Nughroho. "Nous avons retrouvé 31 corps à ce stade. Mais 19 personnes sont toujours portées disparues", a-t-il dit à l'AFP.

Dans la localité de Banjarnegara, où six personnes ont été emportées par une coulée de boue, les habitants se préparaient à d'autres possibles inondations, selon un journaliste sur place. Les services d'urgence tentaient de rendre de nouveau praticables des routes jonchées de gravats et de troncs d'arbres.

Des images aériennes diffusées par les chaînes de télévision locales montraient des habitants perchés sur le toit de leur maison pour échapper à la montée d'une eau boueuse. Les zones à risques de cette province très densément peuplée ont été les plus touchées par des murs de boue et de pierres emportant les habitations sur leur passage.

Dans un district, cinq personnes ont été ensevelies par la boue dans leur maison. Dans un autre, neuf personnes ont été tuées alors qu'elles tentaient de dégager une route.

Recherches en cours

"Tout à coup, une énorme coulée de boue s'est abattue sur les voitures et les gens dans la rue. Neuf corps ont été retrouvés", a déclaré M. Sutopo.

Les glissements de terrain ne sont pas rares en Indonésie, archipel au climat tropical propice aux catastrophes naturelles et aux pluies torrentielles.

En mai, 15 étudiants en congé à Sibolangit, un haut lieu du tourisme vert dans le nord de Sumatra, ont péri dimanche dans un glissement de terrain provoqué par de fortes averses. Une centaine de personnes avaient trouvé la mort en décembre 2014 dans un glissement de terrain à Java.

ATS