Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les étudiantes restent minoritaires à l'EPFZ comme à l'EPFL (archives).

KEYSTONE/WALTER BIERI

(sda-ats)

C'est un nouveau record: 31'293 étudiants et doctorants sont inscrits dans les Ecoles polytechniques fédérales de Zurich et Lausanne. Ce sont 1000 de plus que l'année passée. La croissance a été constante ces dix dernières années.

Les branches qui ont enregistré le plus gros bond sont l'informatique (+7,5%) et l'ingénierie (+4,1%), indique mercredi le Conseil des EPF à l'occasion de la publication de son rapport annuel. Il constate "une grande attractivité du domaine des EPF".

Le taux de femmes parmi les étudiants et doctorants n'a connu qu'une infime augmentation de 0,6%, pour passer à 30,6%. Chez les employés, ce taux est de 34% (+0,4%).

Au niveau des professeurs, le taux est le plus faible, avec 14,9%. Toutefois, il connaît la plus forte augmentation. L'an dernier, il atteignait 13,9% et seulement 10,3% il y a deux ans.

Ce taux va continuer d'augmenter, selon le Conseil des EPF. En effet, parmi les nominations de professeurs, le taux de femmes est de 29,6%.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS