Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les migrants sont plus de deux fois moins nombreux à être arrivés par la mer en Europe par rapport à la même période en 2017 (archives).

KEYSTONE/AP/RENATA BRITO

(sda-ats)

Le nombre de migrants arrivés en Europe par la Méditerranée depuis début janvier a franchi la barre des 50'000. Mais il est largement inférieur aux plus de 109'000 personnes en 2017 à la même période.

Au total, plus de 50'870 migrants et réfugiés ont rejoint l'Europe par la mer de début janvier jusqu'à dimanche, a précisé mardi à Genève devant la presse l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). L'Espagne arrive désormais première depuis le week-end dernier.

Elle totalise environ 18'000 nouveaux migrants par la mer, près de trois fois plus que de janvier à fin juin en 2017. Et surtout davantage que tous les autres pays réunis pour le mois de juillet.

Considérablement diminué par l'accord entre l'UE et la Turquie l'année dernière, le nombre des arrivées vers la Grèce a lui aussi augmenté de plus de 50%. En revanche, les personnes qui ont rejoint l'Italie sont 80% moins nombreuses par rapport à l'année dernière.

Au total, près de 1500 migrants sont décédés, en recul de plus de 900 par rapport à la situation à la même période en 2017. L'OIM relève que certaines personnes arrivent dans des conditions de santé "graves" après avoir été détenues en Libye.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS