Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le cortège a réuni des personnes de toutes confessions.

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Plus de 500 personnes se sont rassemblées mercredi à Lausanne pour dire "Stop à l'islamophobie". Les manifestants ont condamné la vandalisation du carré musulman du cimetière de Bois-de-Vaux la semaine dernière.

Les participants se sont réunis à la place de l'Europe avant de déambuler dans le centre-ville en scandant: "Solidarité avec les musulmans du monde entier". La manifestation était organisée à l'appel des partis de gauche et de diverses associations.

Important de condamner

"Ce rassemblement est nécessaire, car il est important de condamner ces actes. Il faut dire notre indignation à la population musulmane", a lancé Jorge Lemos, de Solidarités. "Nous sommes solidaires avec les 30'000 musulmans du canton".

Le cortège a réuni des personnes de toutes confessions. Après la découverte des tombes vandalisées, la communauté israélite et l'Arzillier, la Maison du dialogue interreligieux, ont envoyé des messages d'amitié à l'Union vaudoise des associations musulmanes (UVAM).

Stigmatisation

"Nous sommes tous solidaires contre les actes injustes", a expliqué Sandrine Ruiz, vice-présidente de l'UVAM. Elle a exhorté à ne "pas laisser la haine envahir les coeurs" et dénoncé la stigmatisation dont la communauté musulmane fait l'objet. "On ne voit de nous que les polémiques. Pourquoi ne pas parler de ce qui va bien?".

Oscar Tosato, municipal lausannois, a rappelé que la municipalité avait "réagi tout de suite à ces actes ignobles car il ne faut pas baisser les bras". "Profaner la paix des morts, quelle que soit la religion, est inadmissible", a-t-il ajouté. L'exécutif va évaluer différents scénarios pour protéger le carré musulman.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS