Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Festival des sciences de l’EPFL a attiré maints visiteurs samedi sur le site d'Ecublens (VD). Plus de 6000 curieux ont découvert les sciences grâce à une nouvelle manifestation baptisée Scientastic. Elle était consacrée cette année au thème de l'énergie.

Les treize ateliers affichaient presque tous complet. "Un succès de bon augure pour l’avenir" du festival, s'est réjoui l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) samedi dans un communiqué.

Egalement au menu de cette journée: exposition interactive, spectacles, animations ou conférences. Les familles ont par exemple pu écouter les aventures d'André Borschberg, cofondateur du projet Solar Impulse.

Cultiver la matière grise

Scientastic succède "dans l’esprit" au Festival de robotique. L’objectif est de sensibiliser le public aux questions de société pour lesquelles la recherche scientifique peut apporter des réponses.

La thématique de l’énergie concerne l’ensemble de la société, et en particulier la jeune génération. "Il est réjouissant de constater chez elle une volonté marquée de comprendre les enjeux et les défis qui l’attendent", s'est félicitée Farnaz Moser, cheffe du Service de promotion des sciences de l’EPFL.

"La matière grise reste la principale ressource de notre pays. Il faut donc la cultiver", résume Farnaz Moser.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS