Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Plus de 700'000 migrants ont traversé la Méditerranée depuis janvier, a indiqué mardi l'OIM à Genève. Malgré des conditions météorologiques moins favorables, le flot ne tarit pas vers la Grèce.

Depuis le début de l'année, 560'600 migrants et réfugiés sont arrivés par la mer en Grèce, a précisé l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). Depuis le début du mois d'octobre, ils sont plus de 160'000 à être venus de Turquie, dont 99'000 ont débarqué à Lesbos, 22'000 à Chios, 21'500 à Samos et environ 7500 à Léros.

Samedi, la police grecque a recensé 5239 arrivées et dimanche 4199, malgré la détérioration de la météo dans la région et de forts vents. La semaine dernière, dimanche compris, 42'950 migrants ont franchi la frontière grecque avec la Macédoine.

Baisse en Italie

En Italie, 7523 migrants sont arrivés depuis le début du mois, contre plus de 15'000 pour la même période l'an dernier. L'OIM attribue cette baisse au fait que les Syriens ne passent plus par la Libye pour rejoindre l'Europe. Ils sont 140'000 à avoir débarqué en Italie depuis janvier, 105 à Malte et 3845 en Espagne.

Compte tenu des récents naufrages, le bilan des victimes est à la hausse: 3257 personnes ont péri dans la traversée depuis janvier, selon l'OIM.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS