Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bâle - Une enquête de plus d'un an a permis de mettre fin à un trafic de viande entre la France et la Suisse. Les douaniers ont réussi à prouver l'importation en contrebande de 8,4 tonnes de viande. L'organisateur du trafic est un habitant de Bâle-Campagne.
L'homme avait engagé et payé plusieurs personnes pour transporter la viande de France en Suisse. La marchandise était destinée à un hôtel du canton de Berne, a indiqué la direction d'arrondissement des douanes à Bâle.
L'enquête a débuté à l'automne 2008 lorsqu'un conducteur venant de France a fait demi-tour lors d'un contrôle de routine dans un poste de douane à Bâle. La voiture a pu être arrêtée. La fouille a permis de découvrir une demi-tonne de viande cachée dans le véhicule.
Les contrebandiers achetaient la viande en France et l'introduisaient en Suisse par un passage douanier inoccupé et fermé au trafic des marchandises de commerce. Ils ont ainsi évité de payer plus de 90'000 francs de redevances d'importation.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS