Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Plus de 80 kilos de feuilles de khat ont été découverts dans des bagages mardi à Genève Aéroport. Interdite en Suisse, la drogue est utilisée comme stimulant intellectuel et pour son effet proche de celui des amphétamines. L'arbuste est notamment cultivé au Yemen (archives).

KEYSTONE/EPA/YAHYA ARHAB

(sda-ats)

Les douaniers à Genève Aéroport ont découvert, mardi vers 14h00, 44 kilos de khat dans les deux valises d'un Lituanien en provenance de Dubaï. Au même moment, 42,5 kilos de feuilles ont été trouvés dans les bagages d'un Turc de 71 ans.

Un début de bagarre a eu lieu dans le hall au niveau des arrivées, a indiqué mercredi la police genevoise. Un Somalien de 40 ans, vivant à Genève, était en train d'essayer de voler les deux valises acheminées par le septuagénaire domicilié aux Pays-Bas.

Pris en charge par les inspecteurs de la brigade de l'aéroport, le Lituanien âgé de 22 ans et le Turc ont indiqué ignorer que le khat est interdit en Suisse. Quant au Somalien, il a nié être la personne chargée de réceptionner le contenu des valises, selon la police. Les trois hommes ont été mis à disposition du Ministère public.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS