Toute l'actu en bref

L'équipe de Suisse pourra compter sur Sven Bärtschi, Sven Andrighetto et Denis Malgin au Championnat du monde à Paris. Les autres cas seront évalués en fonction des éliminations en play-off.

Patrick Fischer a le sourire. Le sélectionneur sait qu'il pourra compter sur des renforts venant d'outre-Atlantique. La présence de Sven Bärtschi, Sven Andrighetto et Denis Malgin est actée dans la mesure où leurs équipes ne participeront pas aux play-off de NHL. En ce qui concerne Reto Berra, il ne devrait pas venir épauler Jonas Hiller. Même chose pour Luca Sbisa dont la femme attend un enfant pour début juin.

Excellent à Moscou l'an dernier, Nino Niederreiter ne prendra pas le risque de venir si le Wild se fait sortir rapidement des séries. Il préfère en effet éviter toute blessure avant la signature de son nouveau contrat. Les cas Josi, Weber, Fiala et Streit seront évalués s'ils sont disponibles.

Les joueurs d'AHL comme Timo Meier, Mirco Mueller, Dean Kukan, Tanner Richard, Joel Vermin et Christoph Bertschy devront eux aussi être éliminés des play-off d'AHL pour espérer venir renforcer la Suisse en France.

ATS

 Toute l'actu en bref