Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le centre culturel alternatif est souvent le théâtre de heurts avec la police bernoise (archives).

KEYSTONE/STRINGER

(sda-ats)

Trois policiers ont été blessés samedi soir lors d'une intervention à la Reitschule à Berne. Des hommes masqués leur ont jeté des bouteilles, des pierres et des barres de fer.

Les heurts ont commencé lorsqu'une patrouille est arrivée à titre préventif vers 23h30 autour du centre culturel alternatif, a indiqué dimanche un porte-parole de la police bernoise. La police s'est repliée hors de portée des projectiles et la situation s'est temporairement calmée.

Mais peu après minuit, une vingtaine de personnes, dont plusieurs le visage camouflé, sont ressorties du centre et ont recommencé à bombarder les agents. La police a riposté à coups de balles en caoutchouc et de gaz lacrymogènes.

Trois policiers ont été blessés, dont deux ont dû être soignés à l'hôpital. Une équipe médicale a traité plusieurs personnes sur place qui se plaignaient d'irritation. La police a interpellé huit personnes. Toutes devront répondre de leurs actes devant la justice.

Les responsables médias de la Reitschule ont de leur côté dénoncé des "actes répréhensibles" de la part de la police, dans un communiqué publié dimanche soir. Ils ont accompagné leurs dires d'une photo d'un homme vraisemblablement blessé par la police, ainsi que d'une vidéo montrant des policiers tirer des balles en caoutchouc à hauteur de la tête.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS