Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La bourse de New York portée par les prix du pétrole (archives)

KEYSTONE/AP/PAUL SAKUMA

(sda-ats)

Wall Street, soutenue par les prix du pétrole et le secteur technologique, a terminé à des records mercredi. L'indice S&P 500 a clôturé pour la première fois au-dessus du seuil des 2700 points.

Selon les résultats définitifs à la clôture, l'indice élargi S&P 500 a avancé de 17,25 points, ou 0,64%, à 2713,06 points. Le Dow Jones Industrial Average a pris 98,67 points, ou 0,40%, à 24'922,68 points. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a gagné 58,63 points, ou 0,84%, à 7065,53 points.

Les valeurs énergétiques ont mené la tendance (+1,53% pour le secteur les représentant au sein du S&P 500), favorisées par une nouvelle flambée des cours du pétrole américain à un plus haut depuis 2014, sous l'effet d'une vague de froid aux Etats-Unis et de tensions en Iran.

"Le prix du pétrole se situe dans ce que j'appellerais une 'fourchette douce', entre 45 et 65 dollars. Suffisamment bon marché pour rester peu coûteux pour les entreprises (hors du secteur pétrolier) et assez élevé pour que les sociétés pétrolières puissent gagner de l'argent", a commenté Nate Thooft, de Manulife Asset Management.

Les deux poids lourds du secteur, Chevron et ExxonMobil, en ont profité (+0,71% et +1,96%), tout comme les sociétés de services pétroliers Schlumberger (+2,60%) et Halliburton (+1,79%).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS