Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Athlétisme - La lanceuse de poids néo-zélandaise Valerie Adams a reçu sa médaille d'or olympique mercredi lors d'une cérémonie à Auckland.
"Aujourd'hui, justice est faite", a-t-elle déclaré, les larmes aux yeux, alors qu'un feu d'artifices était tiré en son honneur.
Cette remise de médaille a été faite un mois après l'annonce du contrôle antidopage positif de la Biélorusse Nadzeya Ostapchuk, qui avait devancé Valerie Adams à Londres.
"Je suis vraiment sans voix. Elle est autour de mon cou comme elle aurait dû l'être dès le début (...) Quoi de mieux que de la recevoir dans mon pays", a dit la championne néo-zélandaise. Sa médaille lui a été remise par le gouverneur général Jerry Mateparae, représentant de la Reine d'Angleterre en Nouvelle-Zélande. Elle était entourée des autres médaillés néo-zélandais de Londres, pendant que l'hymne national retentissait.
Plusieurs milliers de personnes se sont déplacées pour assister à cette cérémonie, retransmise en direct par deux chaînes de télévision.
Valerie Adams, très populaire dans son pays, avait fait son retour en Nouvelle-Zélande pour la première fois depuis les JO de Londres quelques heures avant cette cérémonie. Durant la saison d'athlétisme, la championne maorie est basée dans la région biennoise et s'entraîne à Macolin, sous la houlette de Jean-Pierre Egger, l'ancien mentor de Werner Günthör.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS