Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Altdorf - Pas moins de 47 organisations suisses se sont coalisées pour s'opposer aux méga-camions sur les routes helvétiques. Pour elles, la loi fédérale sur la circulation doit être modifiée pour indiquer le poids maximal et les dimensions des camions autorisés en Suisse.
"C'est la seule façon d'éviter que le peuple soit privé du droit de se prononcer sur l'autorisation des méga-camions", a expliqué le conseiller national Fabio Pedrina (PS/TI). Plusieurs parlements cantonaux, l'Association suisse des transports routiers (ASTAG) ainsi que les Chambres fédérales s'opposent déjà à l'arrivée des 60 tonnes.
Le poids maximal autorisé est actuellement de 40 tonnes. La coalition demande de compléter la prescription par une longueur maximale des véhicules fixée à 18,75 mètres.
L'UE autorise déjà des camions pesant jusqu'à 60 tonnes et mesurant plus de 25 mètres de long. Ils circulent en Suède et en Finlande. Les opposants mettent notamment en avant le coût engendré par les méga-camions pour aménager les infrastructures routières, le fait qu'ils perturbent la fluidité du trafic et que leur charge sonore et en CO2 sont plus élevées que pour les 40 tonnes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS