Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le dépassement de la charge autorisée fait partie des infractions les plus courantes pour les poids lourds en Suisse (archives).

Keystone/WALTER BIERI

(sda-ats)

Les douanes suisses enregistrent de plus en plus d'infractions: camions présentant des problèmes de sécurité, chauffeurs inaptes à la conduite ou non respect du temps de repos obligatoire. Même constat dans le pays, où la police sévit des milliers de fois par année.

Le nombre d'infractions aux règles de sécurité enregistrées par l'Administration fédérale des douanes (AFD) à la frontière suisse pour le trafic des poids lourds a fortement augmenté ces dernières années. Alors qu'en 2010, l'AFD comptait 17'997 infractions à la loi dans le trafic des poids lourds, leur nombre est passé à 32'967 en 2017, selon les derniers chiffres de l'AFD cités par la SonntagsZeitung. Ce qui correspond à une hausse de 83%.

A l'intérieur des frontières, les délits du trafic des poids lourds se comptent également en dizaines de milliers chaque année. Selon des chiffres de l'Office fédéral des routes (OFROU), rendus pour la première fois publics et dont l'ats a pris connaissance, 24'464 amendes et dénonciations ont été décomptées l'an dernier.

Presque 10'000 d'entre elles concernent un dépassement de la charge autorisée. Des infractions à la réglementation du temps de travail, aux règlements sur les marchandises dangereuses ou aux dispositions sur l'alcool sont aussi répertoriées.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS