Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Boxe - Yves Studer (29 ans) peut rêver de couronne mondiale. A Berne, le Suisse a conquis le titre européen Est-Ouest des poids moyens IBF en battant aux points en 12 rounds Aliaksandr Sushchyts (Blr).
Studer conserve ainsi son invincibilité depuis qu'il est passé professionnel. Son palmarès est désormais de 27 victoires et 2 nuls. Ce dernier succès, obtenu au terme d'un combat difficile, lui fait désormais miroiter une chance mondiale. Mais la perspective d'affronter éventuellement l'Australien Daniel Geale, champion du monde en titre, semble s'estomper pour une histoire de gros sous.
Le boxeur suisse a obtenu les faveurs de deux des trois arbitres du combat disputé devant 1200 spectateurs à la halle du Wankdorf, à Berne. Deux l'ont donné gagnant (115-113, 116-112), alors qu'un l'a vu perdre (113-115).
Le Fribourgeois a sans doute arraché la décision lors de l'ultime reprise durant laquelle il a mis son jeune adversaire (23 ans) au bord de la rupture. "Je n'ai peut-être pas trouvé la bonne stratégie pour dominer l'adversaire. Mais ma victoire est méritée", a estimé Studer.
Le boxeur suisse, qui travaille à temps complet en plus de son sport, a justifié une fois encore son surnom de "pitbull". Fidèle à son habitude, il a le plus souvent dirigé le combat, marchant sans relâche sur le Biélorusse, pourtant plus grand que lui. Il l'a harcelé et ne lui a pas laissé le moindre répit. Mais Sushchyts a pu résister et se défendre efficacement grâce à son allonge supérieure. Il n'a cependant pas pu éviter la deuxième défaite de sa carrière, pour 13 victoires et un nul.

ATS