Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La chaîne de télévision américaine NBC et la Ligue de football américain (NFL) ont présenté lundi des excuses au lendemain du doigt d'honneur de la chanteuse britannique M.I.A. lors du spectacle donné à la mi-temps du Super Bowl. "Un geste déplacé", selon la NFL.

Lors du mini-concert proposé à la pause du match entre les New York Giants et les New England Patriots dimanche à Indianapolis, M.I.A. a rejoint Madonna sur scène puis, face à la caméra, elle a levé son majeur ostensiblement.

Le porte-parole de la NFL Brian McCarthy a mis en cause NBC, responsable à ses yeux d'un problème technique. "Le geste effectué durant la prestation était totalement déplacé, très décevant et nous présentons nos excuses aux supporters", a-t-il expliqué.

La chaîne de télévision a, elle, rejeté la faute sur la Ligue. "La NFL choisit les artistes et produit le spectacle. Notre système a tardé à masquer le geste déplacé et nous présentons nos excuses à nos téléspectateurs", a dit Christopher McCloskey, porte-parole du réseau télévisé.

Parents outrés

Mais les excuses de la NFL et de NBC n'auront pas suffi pour l'association des parents téléspectateurs, le Parents Television Council, qui a exigé des mesures immédiates contre les responsables de cet incident, à leurs yeux, "choquant".

"Le réseau télévisé ne peut pas dire qu'il a été pris par surprise. Nous sommes huit ans après le strip-tease de Janet Jackson et aussi bien NBC que la NFL savaient parfaitement ce qui pouvait se passer", affirme cette association.

Madonna était dimanche la première femme à assurer le spectacle à la mi-temps du Super Bowl depuis Janet Jackson, qui avait en 2004 provoqué un scandale en laissant apparaître un téton.

ATS