Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le commandant de la police cantonale jurassienne s'est mis en congé maladie pour une durée indéterminée. Henri-Joseph Theubet a été récemment accusé par un ancien procureur du canton de sérieux problèmes de collaboration entre la police et le Ministère public.
Le commandant Theubet est en arrêt maladie depuis vendredi, a indiqué samedi la police cantonale dans un communiqué. La décision donnée par Radio Fréquence Jura a été publiée d'entente avec le chef du Département des Finances, de la Justice et de la Police, Charles Juillard.
Ce congé intervient alors que la procureure du Jura a entendu vendredi l'ancien procureur, Arthur Hublard, qui dénonce un gros malaise au sein de la police lié directement au style de son chef.
Dysfonctionnements présumés
Dans une lettre ouverte à plusieurs médias, M. Hublard estimait que l'audit sur la police cantonale publié au début du mois de juillet n'était pas complet. Le rapport portait sur des dysfonctionnements présumés.
Dans sa tribune, M. Hublard allait plus loin, faisant allusion à une collaboration déficiente entre la police et le Ministère public et évoquant des rumeurs de passe-droits ou de plaintes non transmises au procureur.
Pour faire la lumière sur ces allégations, la Chambre d'accusation du Tribunal cantonal avait annoncé lundi dernier qu'elle demandait au Ministère public des renseignements sur cette affaire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS